Comment bâtir un plan de communication efficace ?

plan de communication

Vous souhaitez mieux communiquer avec vos prospects ou clients ? La formalisation d’un plan de communication vous aide à déterminer vos objectifs (information, notoriété, prospection, fidélisation) ainsi que le public visé, la durée de l’action, le canal de diffusion et le budget alloué.

« Il n’y a pas de vent favorable à celui qui ne sait pas où il va« , Sénèque.

Il n’y a pas de communication d’entreprise, sans fixer un cap, sans plan de communication. Il fournit une référence, donne la direction, enrichit la vision et donne le sens des actions de l’entreprise.

1 – Le plan de communication, votre feuille de route

A ne pas confondre avec le plan d’actions qui en est la déclinaison opérationnelle, le plan de communication est l’outil de pilotage de la stratégie de communication. Il fixe un cadre de référence, dévoile une stratégie et précise des actions concrètes (plan d’actions).

Élaboré annuellement, il est composé :

  • l’étude de la situation
  • les objectifs (stratégie : notoriété, marque employeur, lancement produit,… ?),
  • les messages de l’entreprise vis-à-vis des publics visés
  • les modalités des actions à mener, les moyens et les leviers
  • le planning
  • le budget
  • l’évaluation des actions

2- Les piliers d’un plan de communication efficace

A – Analyser la situation

▶︎ SWOT – contexte de la communication globale et des concurrents – analyse par public cible

B – S’interroger : pourquoi communiquer ?

Quelles sont vos motivations à communiquer ?

Souhaitez-vous développer votre notoriété ?

  • Promouvoir un nouveau produit ?
  • Changer le comportement de vos consommateurs, changer d’image ?
  • Être pédagogique et partager des messages ?

Bien définir vos objectifs stratégiques en amont dans le cadre de l’étude de votre situation.

C- Avoir des objectifs SMART

Même si les orientations stratégiques de fond restent pertinentes, il faut élaborer des hypothèses de travail pragmatiques, avec des objectifs SMART.

  • S : spécifiques et simples
  • M : mesurables
  • A : atteignables
  • R : réalistes
  • T : temporels

Bien préciser vos objectifs :

✦ Se faire connaître
✦ Vendre 
✦ Sensibiliser
✦ Informer

D- Qui sont vos publics ?
Crédit visuel : Pixabay

Vos publics : les identifier et les hiérarchiser.

« Plaire à tout le monde, c’est plaire à n’importe qui », Sacha Guitry

La segmentation et le ciblage de vos publics sont des aspects fondamentaux du plan de communication.

Il est essentiel de savoir à qui vous parlez.

Ils permettent une allocation efficace des ressources et un positionnement plus précis.

3- Les modalités de votre action

Identifier des leviers de différenciation et utiliser des outils de communication appropriés en rapport avec votre stratégie et vos cibles, canaux,….:

Événement, relations presse, médias sociaux, publicité, street marketing,  etc.

Chaque moyen doit être choisi en fonction de sa pertinence par rapport à votre stratégie de communication et ses messages à transmettre à ses publics prioritaires (cœur de cible, secondaire) suivant un canal de communication adapté.
ADÉQUATION PUBLIC – MESSAGE – MOYENS – BUDGET – RESSOURCES – CALENDRIER – INDICATEURS – RÉSULTATS

4- Piloter, évaluer et corriger

Piloter un plan de communication consiste à mettre en place des outils de suivi efficaces avec des indicateurs préalablement définis.

Cela permettra de mesurer la pertinence des actions, de les comparer dans le temps mais aussi de faciliter certaines décisions, de renouvellement ou non d’une action.

Maintenant, c’est désormais à vous d’établir un plan de communication qui corresponde à votre stratégie !

Cet article s’appuie sur de nombreux ouvrages et des expériences professionnelles variées. Pour les ouvrages et ils me sont extrêmement précieux : l’indispensable à avoir sous le coude Le plan de communication de Thierry Libaert ; le complet Communicator ; le stratégique Image, influence et réputation de Géraud de Vaublanc !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.