Quelle stratégie de communication adopter pour les notaires ?

Statue justice

Officier public, le notaire est soumis à des règles déontologiques strictes. Et qui plus est en ce qui concerne la publicité. Au regard de l’article 4.4.1 du Règlement national du notariat, est interdit « Toute publicité à caractère personnel. Seuls les organismes professionnels nationaux, régionaux et départementaux peuvent faire, par tout moyen à leur convenance, une publicité informative générale sur le notariat, les services qu’il peut offrir et les moyens dont il dispose pour répondre aux besoins de la clientèle.
Toute autre communication à l’attention du public peut faire l’objet d’un contrôle a posteriori par la chambre des notaires en vue de vérifier sa conformité aux règles déontologiques
 ».

La publicité personnelle du notaire est donc bannie, et encore plus celle qui, laudative, n’apporte pas d’information utile pour le public ou la profession (selon un arrêt de la Cour d’appel de Lyon du 12 décembre 2017, n°17/04451 : JurisData n° 2017-025453). 

Quelles sont les opportunités de communication du notaire ?

Comment respecter déontologie et nécessité d’avoir une communication efficace pour la profession et ses clients en définissant une stratégie de contenus adaptée ?

La prise de parole du notaire doit être experte. Il peut s’exprimer au titre de sa profession avec son statut de notaire ou apporter à sa clientèle des conseils utiles. 

Professionnel libéral, le notaire doit faire face à la concurrence d’autres professions (agents immobiliers, avocats,…) et a donc nécessité de créer une stratégie de communication complète comme toute entreprise. En privilégiant ses valeurs, son identité. Une identité qui reflète visuellement le positionnement qualitatifde l’étude (logo, papeterie,… ) dans le respect du logotype officiel de l’ordre des notaires. 

La communication digitaleoffre de formidables opportunités d’apporter des contenus crédibles et pertinents. Le digital modifie en profondeur le rapport à la communication. La communication digitale est circulaire, instantanée et collaborative. Alors qu’ils n’existaient pas il y a 10 ans, les réseaux sociaux sur Internet sont aujourd’hui devenus incontournables ! 

Le réseau social Facebookest devenu un réflexe de recherche au même titre que Google. Le notaire peut y créer une prise de parole authentique et experte en informant sur l’étude et les actualités sectorielles.

Quant à Linkedinqui est le réseau social professionnel qui compte le plus grand nombre d’utilisateurs dans le monde (260 millions), il offre au notaire la possibilité de s’afficher en tant qu’expert du droit immobilier et de l’urbanisme,  du droit patrimonial de la famille, du droit des sociétés ou encore du droit fiscal.

L’enewsletter est un outil efficace pour partager des informations. Attention toutefois à bien respecter la réglementation RGPD (règlement général sur la protection des données). Cet outil a vocation à relayer des informations et est avant tout orienté pour le partage. Il donne du contenu et positionne le notaire en tant que référent. 

Catégories : Communication marque

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.